Petit mot

Mon blog se nourrit de vos commentaires, alors n'hésitez pas, et commentez !
Je serais ravie de partager avec vous.
Et puis, si l'envie vous en dit, rejoignez le cercle des abonnés, c'est sur votre droite.
Merci à tous. ♡

mercredi 15 novembre 2017

En manque d'air - Dana B. Chalys


Éditeur : Autoédité
Parution : 2016
Pages : 190
Genre : Romance
J'achète : Broché 10,00€ (ici)


Synopsis :

Siana et Michaela sont deux amies réunies par leur souffrance passée. A travers deux nouvelles, découvrez comment chacune a pansé ses blessures. "Je me noie" À vingt-cinq ans, Siana n'a connu que l'obésité morbide. Au bord du gouffre, elle tente la dernière chance et subit un rétrécissement de l'estomac par acte chirurgical. En retrouvant un poids normal, elle pensait pouvoir faire la paix avec son corps... mais son passé a laissé des séquelles aussi bien physiques que psychologiques. Elle ne s'aime pas. Le regard de Bastien, frère cadet de Michaela et photographe, pourrait bien changer sa vision d'elle-même. "Oxygène" Michaela, alias Miki, est un ancien mannequin de vingt-huit ans. Belle, aisée et épanouie, elle aime sa liberté plus que tout. Lorsqu'elle rencontre Raphaël, vingt-deux ans, smicard et père célibataire, elle est loin de se douter que leurs univers si différents, au lieu de se heurter, pourraient bien se compléter.


Ma chronique :

Deuxième roman de l'auteure que je lis, et dans un tout autre registre puisqu'il ne s'agit plus ici de fantastique, mais bel et bien de pure romance !

Siana et Miki sont deux jeunes femmes qui se sont rapprochées de par leur passé. 

L'une est une ancienne obèse, souffrant du regard des autres, de leur jugement, et préférant se rendre invisible, même après son opération. Car pour elle, les marques qu'elle a laissé sont tout ce qu'elle voit quand elle se regarde dans le miroir. 

L'autre est une ancienne mannequin, reconvertit en esthéticienne, qui a pour principe de ne jamais s'attacher aux hommes parce qu'ils ne cherchent qu'à lui passer la bague au doigt.

Nous les suivrons donc chacune leur tour, plus en profondeur, pour découvrir qui se cache réellement derrière ces petits bouts de femmes meurtries.

J'enlève tout suspens possible en vous disant de suite que j'ai beaucoup aimé ma lecture, beaucoup plus que je n'ai aimé « Rêve » de la même auteure. Pourquoi ? Aucune idée ! Sûrement parce que « Rêve » étant une petit nouvelle d'un univers plus vaste et n'ayant pas lu les romans sur cet univers, j'ai eu plus de mal à rentrer dedans. Alors qu'ici, tout aspect fantastique ayant disparu, j'ai pu plus facilement me laisser porter par l'histoire.

Qu'est-ce-qui m'a plu dans ce roman ? Tout, j'ai envie de vous répondre ! 

Mais pour commencer, je vous parlerai de l'histoire en elle-même. Le fait « d'opposer » comme ça deux femmes qui n'ont soit disant totalement rien à voir physiquement, simplement parce que l'une correspond à la norme et pas l'autre, m'a plu. On remarque bien à quel point la société peut être cruelle, comment le regard et le jugement des autres est de plus en plus présent. On ne cesse de critiquer l'autre parce qu'il ne nous ressemble pas. Et c'est un tord, car chacun est comme il est, et qu'il n'existe pas de norme, pas même ces jolies mannequins dans les magazines, totalement retouchées et mal dans leurs corps au final.

Alors évidemment, comment vous dire que j'ai haïs de tout mon coeur Bastien au début de la première histoire (donc celle de Siana), qui se tape de belles nanas pour la gloire et qui dénigre totalement Siana simplement parce qu'elle ne rentre pas dans ses critères de beauté. Mais une fois qu'il apprend à la connaitre, je l'ai adoré ! Son changement total de comportement et de manière de penser m'a fait plaisir, j'avoue. Puis, je ne parle même pas de la fin de cette première histoire, qui m'a vraiment fait chaud au coeur (coucou la scène dans l'immeuble abandonnée, gros coup de coeur !).

L'histoire de Siana m'a beaucoup plus touchée que celle de Miki. Même si celle de Miki est sympathique dans son genre, j'ai tendance à plus apprécier Siana qui s'est battue pour avoir la vie qu'elle mène aujourd'hui. Après, chacun de nous naît comme il est, mais certains avec plus de chance que d'autres ! Et Miki, elle, a tout d'une vie facile, même si je veux bien comprendre que se faire prendre pour petite p*te de riche ne doit pas être plaisant tous les jours !

De plus, je me retrouve plus en Siana, elle qui tente tout pour devenir invisible pour ne gêner personne. J'ai vraiment bien aimé sa personnalité, pas rancunière pour un sous malgré ce qu'on lui a fait subir durant de nombreuses années, forte, courageuse, qui laisse sa chance même aux plus mauvais des garçons. 

Vous l'aurez compris, j'ai vraiment bien aimé cette première histoire, plus que la seconde, qui déjà, était plus courte. Mais ! J'ai apprécié la personnalité et l'histoire de Raphaël, qui m'a fait aimé et comprendre un peu plus Miki. Ses réactions face aux enfants de Raphaël par exemple, ont fait qu'elle est un peu remonté dans mon estime !

Au final, j'ai apprécié chaque partie de l'histoire, aussi différentes soit elles, bien que mon coeur penche plus pour Siana et Bastien. J'ai trouvé la plume de l'auteure un peu plus jolie que dans « Rêve », et ce n'est pas pour me déplaire, car j'y ai trouvé des phrases vraiment belles et bien tournées. Une petite romance à mettre dans les mains de tous !


© Solène

★★★★

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire